samedi 22 octobre 2016

Keep watching the optic nerve !


          
         
       Le maquilleur John Vulich est décédé dans son sommeil à l’âge de 55 ans le 12 octobre 2016. Il était notamment connu au travers de l’atelier de maquillages spéciaux qu’il avait cofondé, Optic nerve, revendu à son collègue Glen Hattrick (un des juges du concours de maquillage spécial télévisée Face off), et avait plus récemment produit des divertissements pour la Chaîne Disney Channel. Une de ses premières créations avait été sous la direction du célèbre Tom Savini la création du maquillage de Bub, le mort-vivant "domestiqué" du Jour des mort-vivants de George Romero en 1985. Il a beaucoup œuvré sur les productions de Charles Band, contribuant avec John Carl Buechler à donner vie aux petits personnages de Ghoulies en 1984 et Troll en 1986, créant et animant le monstre baveux et pittoresque de la comédie Terrorvision la même année, et prenant part aux effets spéciaux de deux films plus ambitieux, Au-delà de l’au-delà (From beyond), également en 1986, et Les poupées (Dolls) l’année suivante. Au sein de l’équipe de Greg Cannom, il avait participé en 1988 à deux suite, Cocoon, le retour (Cocoon II) et Vampire, vous avez dit Vampire 2 ? (Fright Night 2). En 1989, il fonde son propre studio Optic nerve avec Everett Burrell - mais ce dernier s'en ira en août 1995 pour se consacrer aux trucages virtuels, contribuant notamment à la série Hercule, alors qu'après avoir lui aussi démontré quelque intérêt à l'endroit des images créées par ordinateur, il choisira de rester fidèle à l'art du maquillage, exactement comme Steve JOHNSON. Il est dans ce cadre engagé pour concevoir le personnage d'un personnage mystérieux et celui ressuscité de Clara, la fiancée apparemment revenue de la mort - Bart Mixon concevant quant à lui son extrémité inférieure tentaculaire - pour Necronomicon en 1993. John Vulich aura aussi beaucoup participé à la conception de maquillages spéciaux pour la télévision, La malédiction du loup-garou en 1987-1988, puis plus d’une quarantaine d’épisodes de Buffy contre les vampires, une vingtaine de la série dérivée Angel, une trentaine d’épisodes d’Aux frontières du réel (The X-Files), de 86 de Babylon 5 ainsi que d'un épisode de Star trek : new voyage. Son travail pour la télévision lui avait valu de recevoir trois emmy awards.

John VULICH au travail pour Tom SAVINI sur un maquillage du JOUR DES MORTS-VIVANTS de George ROMERO, qui marque ses débuts professionnels.


Bub, un mort-vivant qui connaît la musique - mais il ne faut pas oublier de le nourrir régulièrement...





Le monstre ô combien baroque de la comédie TERRORVISION, qui a toujours un œil qui traîne, au sens propre, une création pour la société Empire pictures aux côtés du maquilleur John Carl Buechler.

Un peu de nudité dans VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE 2? que le lecteur voudra bien pardonner.. La texture donne une impression réussie de chair en fusion.

NECRONOMICON : l'inquiétant visiteur nocturne et la fiancée ressuscitée interprétée par Maria Ford dans le premier sketch, des maquillages agencés par John VULICH au travers de sa compagnie Optic Nerve, en collaboration avec son ancien mentor Tom SAVINI.


Extraterrestre humanoïde de la série BABYLON V, le Pac'ma'ra.


Autres créations d'Optic Nerve Fx devenu Alchemy Fx studios.

- - - - - - -



             Bill Warren a succombé le 7 octobre 2016 à de multiples problèmes de santé à l’âge de 76 ans. Né dans l’Oregon, il s’était installé à Los Angeles en 1966, devenant contributeur et ami de Forrest J. Ackerman, le créateur de la revue "Famous monsters", à l'instar de son homonyme James Warren, éditeur de magazines sur le cinéma de science-fiction. Il écrivit de nombreuses critiques de films et est notamment connu pour avoir au travers des volumes de "Keep watching the skies !" attiré l’attention du public sur les films des années 1950 riches en monstres et extraterrestres, trop souvent considérés avec condescendance. Il avait aussi écrit un livre consacré à Evil Dead à la demande de son réalisateur Sam Raimi. J’avais eu l’honneur d’évoquer récemment avec lui la première version disparue du costume de monstre conçue pour La Chose d’un autre monde (The Thing from another world) par Harper Goff – collaborateur haut en couleur de Walt Disney connu notamment pour avoir créé le sous-marin Nautilus pour 20.000 lieues sous les mers en 1954, ce qui aurait du en faire la première créature extraterrestre réellement non humaine du cinéma, avant que James Arness soit engagé pour interpréter le monstre, pourvu d’un maquillage assez léger agencé par Lee Greenway. Bill Warren restera comme un des grands noms parmi ceux qui se sont consacrés à mettre en valeur le cinéma de science-fiction américain.


Couvertures des deux tomes de Keep watching the skies, représentant, en haut, Robby le robot de PLANÈTE INTERDITE, les soucoupes volantes et la main d'un Martien de LA GUERRE DES MONDES, le monstre de L’ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR, les vaisseaux spatiaux des SOUCOUPES VOLANTES ATTAQUENT et du MÉTÉORE DE LA NUIT, et la matérialisation de la colère dans PLANÈTE INTERDITE; en bas, le cyborg de COLOSSUS OF NEW-YORK, l'envahisseur du CERVEAU DE LA PLANÈTE AROUS, le véhicule temporel et un Morlock, mutant du futur, de LA MACHINE A EXPLORER LE TEMPS, le dirigeable menaçant du MAÎTRE DU MONDE, l'extraterrestre géant de THE ANGRY RED PLANET et le sous-marin de VOYAGE AU FOND DES MERS.


Couvertures d'autres éditions de Keep watching the skies! En haut, l'extraterrestre Klaatu du JOUR OU LA TERRE S'ARRETA, et en dessous, une composition comportant notamment des éléments des films THE ANGRY RED PLANET, LES SURVIVANTS DE L'INFINI, TARGET EARTH, LA CHOSE D'UN AUTRE MONDE, I MARRIED A MONSTER FROM OUTER SPACE, WAR OF THE COLOSSAL BEAST, RODAN, ROBOT MONSTER, THE EVIL GIRL FROM MARS, THE MONSTER OF PIEDRA BLANCAS, DES MONSTRES ATTAQUENT LA VILLE, L’ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR, LES ENVAHISSEURS DE LA PLANÈTE ROUGE, LE CERVEAU DE LA PLANÈTE AROUS, COLOSSUS OF NEW-YORK, FIEND WITHOUT A FACE, IT CONQUERED THE WORLD, INVASION OF THE SAUCER MEN, LA GUERRE DES MONDES, PLANÈTE INTERDITE, THE CRAWLING EYE... Des films dont il sera, pour la plupart d'entre eux, question prochainement.

Le livre que Bill WARREN a consacré au film THE EVIL DEAD.


Bill WARREN avec deux écrivains célèbres de science-fiction, Ray BRADBURY, auteur des CHRONIQUES MARTIENNES et de FAHRENHEIT 451 en haut à droite, et Robert HEINLEIN, auteur des MARIONNETTES HUMAINES et EN TERRE étrangère, en bas à gauche.

Bill WARREN avec l'acteur Christopher Lee à l'époque des productions de la Hammer (DRACULA, PRINCE DES TÉNÈBRES, FRANKENSTEIN S'EST ÉCHAPPÉ), qu'il retrouve dans le rôle d'un scientifique cruel sur le tournage de GREMLINS 2.