dimanche 28 février 2010

CIRCULEZ, IL N'Y A RIEN A VOIR... OU SI PEU!

Un épisode de L'inspecteur Columbo au musée d'histoire naturelle de Paris

Alors qu'on vient d'apprendre la disparition de l'acteur Serge SAUVION, notamment connu pour avoir été la voix française de l'inspecteur Columbo, ce qui ne peut qu'attrister les admirateurs de la série ( pas les colombophiles, cela n'a rien à voir ), évoquons la dernière enquête du célèbre inspecteur de visite dans la capitale française, au sein du muséum d'histoire naturelle.

-"Dites, si je ne m'abuse, je suis bien dans un des plus grands musées d'histoire naturelle du monde ? C'est curieux, tout de même!... Pardon, m' sieurs' dames, vous n'auriez pas vu quelques millions de bestioles diverses ? Y'avait pas des "invertébrés", des reptiles, des machins comme ça ici avant ? Ils sont tout d' même pas partis tout seuls, vous croyez pas ? Si, si, j' vous assur', ils étaient tout ce qu'il y'a de plus morts, même les plus mous étaient tout raides...

Attendez, vous ne trouvez pas qu'il y'a comme une effluve de cadavre pas frais?... Mais oui, vous n' sentez pas?.. Quelle est cette odeur de moisi qui monte des sous-sols? Vous n'allez quand même pas m' dire, M'sieur, que vous avez mis toutes ces riches collections à pourrir là-dessous, quand même? Non, je ne peux pas le croire!... Vous n'auriez pas osé, tout de même, ce serait un véritable crime... Ah si, quand même, eh ben dites donc!..*

Comment, vous auriez fait cela dans l'intérêt du public?? Ah, la muséologie moderne!.. Et en plus, les visiteurs sont contents?!.. Les cons, comme aurait DALADIER - ou ma femme, je ne sais plus..."

La galerie de l'évolution : Inutile d'agrandir la photo, il n'y a rien au fond...

En dépit des apparences, ceci n'est pas une vue d'un déménagement en cours, mais bien la version achevée de la galerie de zoologie après sa réouverture...

Le paradoxe, c'est que depuis que la prestigieuse Grande galerie de zoologie du muséum d'histoire naturelle de Paris est devenue la minimaliste Galerie de l'évolution, il y' a de moins en moins de gens qui croient à l'évolution... Le zèle en matière de pédagogie n'est pas toujours productif.


(*Postérieurement à la réouverture du muséum, plusieurs inondations ont endommagé les collections dans les sous-sols de la zoothèque, où celles-ci ne devaient initialement demeurer que le temps nécessaire à la rénovation des lieux avant de réintégrer la grande galerie, mais la volonté de les soustraire au regard du public l'a emporté sur les impératifs de conservation de ce bien national.)

PS : bien évidemment, la restriction d'accès aux richesses de ce haut lieu républicain de la culture ne s'applique qu'aux contribuables ordinaires et aux naturalistes, nullement aux célébrités telles que le fils de l'empereur du Japon ou un chanteur connu, par exemple, pour lesquelles les collections dorénavant cachées ( 95% ) demeurent accessibles sur simple demande. Une conception de la démocratisation de la science bien restrictive. Selon que vous serez puissant ou misérable...

jeudi 18 février 2010

PRESQUE DE VRAIS DINOSAURES...

Les Dinosaures, en raison de leur caractère spectaculaire, sont probablement les créatures les plus susceptibles de fédérer à la fois nombre de passionnés d'histoire naturelle et d'amateurs de science-fiction.

Une exposition, "La faim des Dinosaures", qui se tient au Palais de la Découverte à Paris jusqu'au au 2 mai 2010, permet d'apprécier des répliques animées grandeur nature de ces géants disparus, dont le fameux Baryonyx, grand amateur de poissons, et une bande de Velociraptors affamés, couverts de plumes conformément aux découvertes récentes de Chine. Ces reconstructions robotisées ont été réalisées par la société internationale réputée Kokoro Dinosaurs, dont d'autres modèles, notamment un impressionnant Spinosaure ( vedette de JURASSIC PARK III, et parent du Baryonyx ), ont déjà fait la joie de nombreux Japonais, ces derniers concevant pour ces animaux un attrait similaire à celui des Occidentaux.

A n'en point douter, ceux qui habitent dans la capitale française, ou qui auront l'occasion de s'y trouver jusqu'à cette date, ne manqueront pas d'y faire un passage, pour admirer des créations qui n'ont rien de virtuel, et qui pourront enthousiasmer aussi bien les plus jeunes que les adultes qui les accompagnent - ci-joint lien vers le site : http://www.palais-decouverte.fr/expos/dino2k9 )

Pour nos amis québécois ou suisses, et plus généralement tous ceux qui n'auraient pas l'opportunité de se rendre à cette manifestation, la vidéo ci-jointe leur permettra de se faire une bonne idée de ces réalisations présentées précédemment en Italie avec quelques autres, donnant l'impression d' être plongé au cœur d'un parc zoologique qui abriterait des fossiles vivants issus d'un monde perdu ( ou recréés par l'ingénierie génétique comme dans JURASSIC PARK ):